Low Level laser Therapy (LLLT) Cold Laser - THOR Laser

Do More With A THOR
NovoTHOR: Elite Sports 2016 Innovation of the Year Winner Award
Lots of happy THOR customer testimonials

LLLT réduit les mucites radio et chimio-induites

Low Level Laser Therapy (Thérapie de Laser Basse Energie):

  • Réduit le développement des mucites orales
  • Réduit la douleur, la sévérité et la durée des mucites orales
  • Durée de traitement de 5 à 10 minutes
  • Sans effets secondaires

APPLICATIONS BASÉES SUR DES RÉSULTATS CLINIQUES

  • Mucites Orales
  • Lymphoedème
  • BRONJ

APPLICATIONS À VENIR

  • Trismus
  • Xerostomie
  • Dermites
  • Fibroses
  • Contrôle de la douleur

AUTRES APPLICATIONS POTENTIELLES À ÉTUDIER

  • Dysphagie
  • Goût
  • Alopecie
  • Ostéoradionécrose
  • Dysphonie

Que signifie LLLT?

Low Level Laser Therapy (Thérapie de Laser Basse Energie) est une application de lumière basse énergie permettant d'augmenter la vitesse et la qualité de cicatrisation des tissus lésés. Son mécanisme d'action est basée sur l'augmentation de l'énergie cellulaire (ATP) et la réduction des radicaux libres (stress oxydadif). Il y a plus de 200 publications sur le LLLT pour une vaste gamme d'applications que ce soit sur la douleur ou sur les applications non cicatricielles incluant 14 essais cliniques contrôlés sur l'inflammation des mucites orales.

Comment le LLLT fonctionne t-il?

Un des effets principaux du Laser basse énergie est centrée sur la fonction des mitochondries. Il y a des centaines de cellules différentes dans le corps, et chacune performant selon différentes fonctions, mais contiennent toutes des mitochondries, (centrale énergétique de la cellule) qui génèrent la plupart de l'énergie cellulaire (ATP). Les mitochondries sont aussi impliquées dans beaucoup d'autres processus cellulaires y compris la signalisation, la différenciation, l'inflammation, la survie cellulaire, la mort cellulaire, et sont par conséquent impliquées dans beaucoup de maladies.

Les mitochondries dans les tissus ischémiques ou stressés produisent du monoxyde d'azote (NOmt) qui combinés au Cytochrome C Oxydase, déplace l'oxygène de manière compétitive. Ces causes augmentent le stress oxydatifs et réduisent l'ATP, conduisant à une inflammation et réduisant les fonctions cellulaires de manières significatives.

La lumière selon une longueur d'onde appropriée, (générée par un laser basse intensité ou LED), lorsqu'elle est appliquée sur des tissus stressés, est absorbée par le cytochrome oxydase. Cette lumière (longueur d'onde spécifique) déplace alors le moxoxyde d'azote réduisant par conséquent le stress oxydait et augmentant la production d'ATP: Ce qui réduit l'inflammation et augmente le métabolisme cellulaire.

On a montré que la cascade conséquente des effets métaboliques augmente de la même manière les échanges de CA2+, la sécrétion des facteurs de croissances, l'activation des enzymes et d'autres messagers cellulaires.

En quelques heures et parfois mêmes en quelques minutes suivant l'utilisation du LLLT, les augmentations des activités cellulaires ont été montrées In Vitro et In Vivo dans les neutrophiles, les macrophages, les fibroblastes, les mastocytes , les cellules endothéliales, les kératonocytes. On a aussi montré une réduction dans beaucoup études des marqueurs de l'inflammation dont les prostaglandines E2, les interleukines 1ß et TNFa.

Les essais cliniques ont montrés de manière significative l'amélioration de la guérison des cicatrices et la diminution de la douleur. Une revue récente sur le LLLT en ce qui concerne les mucites orales a démontré qu'il réduisait la douleur, la sévérité et la durée des mucites orales chimio et radio-induites.

L'Association Multinationale des Soins de Support en Cancérologie (MASCC) recommande désormais le LLLT pour la prévention des mucites orales chez les patients recevant des transplantation hémopoètiques de cellules souches conditionnés par une chimiothérapie à haute dose. Une nouvelle suggestion a été faite pour le Laser Basse énergie pour la prévention des mucites orales chez les patients recevant de la radiothérapie, sans chimiothérapie adjuvante, dans le cancer tête et cou.

Télécharger ici nos études sur le "Photolaser" (to discuss) et sur les mucites orales: Cliquez ici

Prix US$7,800 - US$28,000 (£5,100 - £18,150 + VAT)

THOR LX2 Dental Package for a range of oral pathologies, orthodontic procedures and orofacial pain syndromes.

Contacter le service vente Information sur les formations

Photobiomodulation (PBM) / Low Level Laser Therapy (LLLT) oral mucositis Photobiomodulation (PBM) / Low Level Laser Therapy (LLLT) oral mucositis Photobiomodulation (PBM) / Low Level Laser Therapy (LLLT) oral mucositis Photobiomodulation (PBM) / Low Level Laser Therapy (LLLT) oral mucositis Photobiomodulation (PBM) / Low Level Laser Therapy (LLLT) oral mucositis Photobiomodulation (PBM) / Low Level Laser Therapy (LLLT) oral mucositis

Annette Quinn - Oral Mucositis Academy of Laser Dentistry 2016 View it on YouTube


Product information and purchase enquiry

Sorry for the long form.

We are a global company and our computer needs to know who to direct your enquiry to.

* Mandatory field - this automatically directs your enquiry to the correct department


Newsletter de Thor Photobiostimulation (voir l'édition précédente)

Ajoutez moi à la formation mensuelle, les newsletters de recherches et de conférences.



OUR CUSTOMERS INCLUDE:
Our customers include: Harvard Medical School, Massachusetts General Hospital, British Army, RAF, Royal Navy, Team GB, Manchester United, MIT, Harvard School of Public Health, Cedars Sinai, City of Hope, USUHS
THOR Customers

POSITIVE SYSTEMATIC REVIEWS PUBLISHED BY:

The British Medical Journal (BMJ), The Lancet, the International Association for the Study of Pain (IASP), the World Health Organisation (WHO), the Multinational Association for Supportive Care in Cancer (MASCC), the European Society for Medical Oncology (ESMO)

REGULATORY APPROVALS INCLUDE:

Regulatory approvals include FDA, European CE mark, TGA Australia, Health Canada